Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quatrième jour. On quitte le temps gris de Göteborg au petit matin et espérant, au plus vite, une éclaircie.
Faire du coaster sous la grisaille ne me dérange pas du tout mais c'est tout de suite moins drôle quand il s'agit d'un parc aquatique en plein air.
La journée s'annonce pas mal du tout, en route pour


Skara sommarland


Même système de parking qu'à Kolmarden: parcmètre à l'heure ou à la journée.
J'arrive aux caisses, cartes de l'ECC en main, feuilles des offres dans la poche qui stipule clairement que l'entrée est offerte, et la... "c'est le drame". J'ai beau lui expliquer, lui montrer que c'est écris noir sur blanc... la jeune fille à la caisse ne veux rien savoir. Pire encore, elle prend un petit air moqueur que je n'apprécie pas du tout
Je lui demande de téléphoner à son responsable pour se renseigner (pour rappel: je n'ai pas eu à demander quoi que ce soit à Kolmarden), elle exécute et revient avec son petit air satisfait:
"-Ce n'est pas gratuit, mais on va vous faire 20% de réduction, comme à Tivoli garden"
Mouais...
J'ai flairé la mauvaise foie mais n'ai pas envie de me prendre la tête pour quelque dizaine d'euro alors je paye. Après tout, on est en vacances.

Alors en gros, Skara sommarland c'est une base de loisir comprenant, parc d'attraction, parc aquatique, camping, ski nautique, karting... Il y a de quoi faire mais de la à y passer ses vacances...non... on ne va quand même pas aller jusque la. Disons que c'est un peu le duinrell Suédois, deux jours entre potes ou en famille, c'est le grand maximum.

On commence par la partie parc d'attraction.
L'ensemble n'a pas encore 30 ans. C'est pas mauvais, c'est propre mais ça doit encore grandir et se développer.
On y trouve des attractions classiques (flume, pieuvre, chaises volantes...) mais on est très souvent dans l'entrée de gamme: ça se voit et ça se sent dans les lombaires. Et paf le flume !
Par contre, ce dernier a des embarcations originales:

Haplo à l'eau. Skara sommarland

On compte 3 coasters.

Un powered... ça serait un pléonasme de dire que ça ne sert à rien mais celui ci se paye le luxe d'etre moche.

Haplo à l'eau. Skara sommarland

Un spinning maurer. Rien à dire sur le confort. Mais j'ignorai que Maurer avait du layout très proche des standarts reverchon. L'interet en devient quasi nul.

Haplo à l'eau. Skara sommarland

La curiosité, c'est Tranan. Prototype S&S, à ma connaissance le seul au monde. On prend place dans des nacelles de 4, l'assise est assez haut avec une simple ceinture de sécurité. Sensation de liberté vraiment au maximum qui impressionne un peu au premier tour. Les nacelles de part et d'autre du rail tournoient autour de ce dernier sans mettre la tête à l'envers.
Bon ok, ça ne veux pas dire grand chose... Les photos seront plus parlantes:

Haplo à l'eau. Skara sommarland
Haplo à l'eau. Skara sommarland

Verdict: c'est franchement sympa et bien fun. Peut être un peu trop court mais c'est le genre de machine qui trouverait bien sa place dans nos petits parcs regionaux comme Bagatelle ou le parc Saint Paul. J'ignore le prix mais c'est ce qui doit rebuter l'achat de ce coaster.

Donc voila, on a vite fait le tour de la partie parc d'attraction. mais ce n'est pas spécialement pour ça que j'ai fait un crochet par Skara.

Une petite bouffe, encore un mexican corner, celui ci est en buffet self. Encore un bon rapport qualité prix.
Ca me fait toujours sourire qu'un gamin d'une vingtaine d'année me demande ma carte d'identité avant de me servir une bière. Intérieurement je me demande s'il les a vraiment pas vu mes pattes d'oies...

Haplo à l'eau. Skara sommarland

Si on est venu jusque la, c'est pour le parc aquatique. On adore ça chez les Haplo. Le petit soucis, c'est que tout est en plein air et qu'il fait une petite quinzaine de degré malgré le ciel bleu. Fie ne va finalement pas se mouiller mais moi, hors de question que je passe à coté de cette belle collection de toboggan en tout genre.
Point négatif quand même: il n'y a pas de vestiaire, juste une grande salle de douche accolé aux toilettes. Pas pratique quand il faut mettre son maillot de bain.

Voila, admirez d’athlète: (maillot deux pièces dédicacé à Faussenote):

Haplo à l'eau. Skara sommarland

Le tout c'est d'y entrer:

Haplo à l'eau. Skara sommarland

Et voila, une fois dans l'eau, il ne fait plus vraiment froid (sauf quand on monte les escaliers quand même)

Haplo à l'eau. Skara sommarland

J'ai commencé par "Vortex" un classique, bonne vitesse sans te défoncer le dos comme à Aqualud.

Haplo à l'eau. Skara sommarland
Haplo à l'eau. Skara sommarland

On a deux descente en bouée à une ou deux personnes. Bien long, bonne vitesse également, un peu de théma par ci par la. Je n'ai pas vraiment de critique négative à formuler. je m'y suis éclaté comme un gosse.

Haplo à l'eau. Skara sommarland
Haplo à l'eau. Skara sommarland

Tyrolienne, c'est seulement quand il faut la lacher qu'on se rend compte que quelque mètres au au dessus de l'eau ça fait quand même un peu flipper:

Haplo à l'eau. Skara sommarland

Le Cobra. Première fois que j'essaye ce genre de toboggan. Bouées de 4 personnes. Je me suis incrusté avec deux bambins qui étaient mort de rire parce qu'étant plus lourd qu'eux, je me suis tout pris en marche arrière.
Peut etre ma seule déception: j'en attendais un peu plus vu la taille du truc. Porter et mettre en place ces grosses bouées et les pousser vers la descente ne doit pas etre de tout repos pour l’opérateur.

Haplo à l'eau. Skara sommarland
Haplo à l'eau. Skara sommarland

Et puis il y a le Big drop. Je suis passé devant une bonne dizaine de fois... Toboggan à trappe.C'est haut... très haut... Le tube est ouvert, pas comme à Plopsaqua... Et ce trou dans lequel tu tombes... J'ai vraiment failli me dégonfler face à ce truc de débile ! Puis merde, je me suis dit que j'avais pas fait autant de km pour faire ma tapette !
Et j'ai bien fait d'y aller. Ca dure quelque petite secondes, on est en bas avant d'avoir eu le temps de lacher un petit pet mais nom de dieu que c'est bon cette adrénaline avant la chute.

Haplo à l'eau. Skara sommarland
Haplo à l'eau. Skara sommarland
Haplo à l'eau. Skara sommarland

Les enfants ne sont pas oubliés avec des airs de jeu et des toboggans à leur taille.

Haplo à l'eau. Skara sommarland
Haplo à l'eau. Skara sommarland

On a fini notre tour de Skara sommarland en s’arrêtant devant le ski nautique. Une belle installation mais à l'eau qui ne donne pas spécialement envie d'y plonger... C'est pourtant ce qui arrive à un candidat sur 20. On est bien resté un quart d'heure à les regarder se viander en se marrant. Je suis sur que j'aurai pas fait mieux, mais c'est tellement drôle quand ce sont les autres qui se plantent.

Haplo à l'eau. Skara sommarland
Haplo à l'eau. Skara sommarland

En conclusion, Skara sommarland vaut largement le coup quand on est fan de parc aquatique. Dans ce cas, on s'y éclate (si le temps est de la partie). Sinon, c'est à voir au moins une fois si on est de passage dans ce coin.

On a repris la route vers 16h00 car il nous restais environ 250 km à faire pour atteindre la réservation air bnb suivante. Dans cette partie de la suède, ce n'est pas une autoroute: au mieux des voies express entre les routes nationales. Mieux vaut être armé de patience car c'est blindé de radar.

En route pour Stockholm mais en attendant, voila de quoi se rafraichir les idées:

commentaires

Bienvenue sur le blog de la Pigeon's Team .... ici les mots d'ordres sont : Parcs, Coasters, Amis et Apéros !!!! Alors ? ... t'es un Pigeon ou t'es pas un Pigeon ????

Hébergé par Overblog