Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Veuillez excuser cette petite absence de TR: entre les gamins et le boulot, je n'ai pas eu le temps de... Une vielle tante est décédé... Non en fait j'avais piscine...

Finalement je préfère la version: "Je fais ce que je veux, ce sont mes TR" !

Liseberg:

En Europe, on les a aussi nos parcs cultismes:

- Europa parc, vitrine grandeur nature de mack ride.

- Alton towers, le testeur de prototype B&M (mais qui casse les pieds depuis qu'ils jouent avec Gerstauler)

- Efteling, le heu... heuuu... Ha oui, ils ont Fata morgana... (je me moque mais c'est juste pour faire sourire ceux qui comprendront cette vieille anecdote du demi tour)

Et puis il y a Liseberg. Cet endroit "magique"... ha merde, le mot est déjà copyright Disney (j'étais obligé de mettre le mot sinon la Gestapo de DCP me serait tombé dessus)... Liseberg donc: cet endroit bourré de charme et de sensations.

Il y a ceux qui en font un lieu de pèlerinage, ceux qui se pignolent sur les photos mais qui n'y vont pas, ceux qui se disent qu'il va bien falloir y aller un jour...

Une chose est sur: tous les parcfans connaissent ce parc, et plus encore depuis l'ouverture du grand et beau Helix.

Quand on est arrivé à Göteborg en voiture, que nous sommes passé devant , j'ai ressenti un truc de foufou, une sorte de pré plaisir que je n'avais pas vécu depuis 6 ans: dans l'Ohio, quand on s'engage sur une presqu'ile ou la skyline donne le vertige... L'idée n'est pas de comparer Liseberg à Cedar point, loin de la, c'est juste la sensation à l'arrivée: cette drôle de sensation de toucher un rêve du bout des doigts.

Liseberg en chiffres:

Entrée: 90 sek (9,50€)

Rides illimités: 345 sek (36,50€)

Entrée + ride illimités: 425 sek (45€)... Le rapport qualité prix est au top et j'aime bien cette idée que l'on peut payer juste l'entrée. J'en connais qui suivent dans les parcs pour passer une journée en famille mais qui ne montent dans aucune attraction.

Zéro parking, normal vu la situation. Pas le choix, faut taxer dans les parkings de la ville, à proximité du parc ou mieux encore, si possible: ne pas avoir de voiture à Göteborg.

Une quarantaine d'attraction sur 110ha, autant dire que l'espace est relativement bien optimisé, surtout quand on voit que la moitié du parc est sur une colline.

Parmi les attractions: 6 coasters, 2 grandes roues (heu ?), 3 tours de chute... Gné ???

Mais Liseberg, c'est surtout son record du monde de...densité de burger king... ! Quatre burger king dans le parc ! C'est un peu farfelue.

Bon voila, je me suis moqué juste pour avoir quelque chose de "négatif" à dire parce qu'on est pas loin du sans faute.

Comme on est arrivé sur le parc vers midi, on est directement passé par la case repas avant d'attaquer les attractions. De toute manière,il me semble que rien ne nous presse: le parc est bien plein mais la plupart des files d'attente ne dépasse que très rarement la demi heure.

Sandwichs et salade du Mackasinet avec une petite bière sur la terrasse du Jarnavag. Rien à reprocher sur la bouffe et on est déjà à l'aise malgré le ciel très menaçant. On a pas eu de pluie mais c'était pas terrible niveau météo.

Il est grand temps d'aller titiller du Balder. Ca faisait un moment que je l'attendais celui la: il a bonne réputation et ses cousins Intamin m'ont largement convaincu. 20 minutes d'attente, à peine le temps d'admirer les grandes affiches de coaster dans la file et la bête qui gronde en passant à toute blinde

On embarque, first row, hauteur pas vraiment impressionnante mais un vieil adage dit que ce n'est pas la taille qui compte... Fait vérifié avec cette bombe qu'est Balder.

Ca envoie du début à la fin avec de bons gros airtimes comme il faut. Bref, c'est bel et bien un cousin de El toro. Coup de pied au cul numéro un et gros coup de cœur du trip.

Tant que je suis à coté, je chope Kanonen. Une demi heure d'attente à cause de son débit merdique. Fie s'abstient, les inversions n'étant pas son truc. Kanonen, je n'en pense rien, c'est ni bon, ni mauvais. Son principal défaut est d’être posé entre Balder et Helix.

Avant de gravir la colline par le coté est (c'est plus long que par l'escalator mais c'est plus rustique, on aime bien), on prend le temps de se balader entre les bâtiments au coté rétro Suédois. Cette architecture donne beaucoup de charme au parc. Ajoutez à cela les stands de jeu, les animations, le monde qui se promène... Ça donne une bonne ambiance générale.

Parmi les attractions, le coaster dernière génération côtoie le vieux palais des glaces kitch. C'est tout simplement génial.

Je ne me suis pas laissé tenté par la nouveauté: Mechanika parce que je connais le modèle et que je n'aime pas particulièrement ça.

Zappé aussi Hôtel Gasten de par sa réputation et qu'après 20 secondes dans ce genre de truc je suis complètement premier degré (traduisez: je me suis dégonflé).

Zappé aussi: Atmosfear... parce qu'il y avait du vent...

bon ok... j'avoue... je me suis dégonflé aussi !

S'il y a bien un autre coaster qui a du être une star lors de son ouverture, c'est la banane. C'est fun, parfois bien rapide et surtout encore très lisse pour son age.

10 minutes d'attente max malgré un parc bien rempli. Faut voir en gare pour comprendre: j'ai compté 5 trains en simultané:

Ca rentre, ça décharge, ça recharge, ça envoie.

Non, ce n'est pas le scénario d'un boulard, c'est juste le débit de la banane. Impressionnant ! Chapeau bas aux opérateurs qui n’arrêtent pas une seconde.

Un passage par le flume, aussi tôt sorti, aussi tôt oublié.

On zappe le disko zamperla (je ne savais même pas qu'il y en avait un), on zappe aussi les deux tours space shot et free fall.

Par contre, arrêt obligatoire pour moi à la balançoire S&S. J'adore ce flat et vu la situation, on a l'effet de hauteur décuplé. C'est une bonne grosse machine qui tiens ses promesses: du G en veux tu en voila ! Bref, j'ai couiné. J'en ressort tout émoustillé, Fie a bien compris que j'allais enchainer avec Helix.

"Enchainer" est un bien grand mot car pour ce premier tour, 40 minutes d'attente furent nécessaire. La file est bien foutu et met bien en condition mais il y a un truc qui me saoule... non, n'ayons pas peur des mots: il y a un truc qui me casse les couilles: la wifi. C'est un bon point car ça occupe mais quand on voit le tableau: une personne sur deux le nez collé à son smart phone à consulter ses mails ou sa page facebook...

"-Je veux pas te déranger mais ça a avancé de 10 mètres la..."

Non vraiment ça, ça me saoule ! C'était plus sympa dans la file de balder à commenter les photos de coasters avec parcfan Hollandais.

M'y voici donc, premier rang. Je n'ai pas le moindre doute sur la qualité du ride alors je me laisse juste aller au plaisir en espérant quand même un nouveau numéro 1.

Je ne vais pas décrire Helix du début à la fin, il suffit de regarder un on ride pour ça (je vous offre mon premier tour complet dans ma vidéo), je vais juste ressortir ma première conclusion sur ce ride:

"- C'est du lourd ! Maverick (@ Cedar Point) reste mon champion mais Helix lui renifle le cul de très très près !"

Sans exagéré, ce coaster a tout pour lui: vitesse, inversions, fluidité, panorama et interaction avec les autres attractions. Il lui manque juste le gros coup de pied au cul des launch. Bravo Mack ride pour cette prouesse parce qu'il fallait quand même aller le caser sur la colline ce coaster.

Je m'en suis resservi deux tranches, seulement deux, parce qu'une seule m'aurait donné un gout de trop peu.

Plus n'aurait pas été de bon gout de ma conscience: ma femme m’attendant sur un banc.

Repas du soir au burger king devant Helix ou cette fois j'étais bien content d'avoir la wifi pour faire un coucou à notre fiston resté chez mamie .

Puis Fie m'a redemandé un tour de train...

"-Le train ??? Haaaaaa. La banane ! Ok avec plaisir !"

La nuit étant presque tombé, ça s'illumine, c'est encore plus chaleureux. On entend un concert au loin, on s'approche, ça nous parle pas, on se dit qu'il est presque temps de partir.

On passe par la boutique: Jojo et l'Indien m'avaient prévenu: c'est pas terrible !

Heureusement que j'ai pris mes magnets de Balder et Helix. Produits dérivés vraiment moyen, voir nul ! On repart quand même avec un casque protection auditif pour ptit lapin avec un lapinou dessus.

23h00, on repart exténués mais conquis.

Liseberg mérite vraiment sa réputation. Il est fort ce lapinou.

I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg
I love Liseberg

Published by Haplo - - Trip Report, Parc Report, Scandinavie

commentaires

Bienvenue sur le blog de la Pigeon's Team .... ici les mots d'ordres sont : Parcs, Coasters, Amis et Apéros !!!! Alors ? ... t'es un Pigeon ou t'es pas un Pigeon ????

Hébergé par Overblog