Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entre deux TR de parc, je vous propose de prendre un bon bol d'air en Islande. Pays visité en mars dernier.
Mais qu'est qu' Haplo a bien pu aller foutre en Islande me demanderez vous, il n'y a aucun parc la ba; et qui plus est au mois de mars ???


"Donnant donnant", c'est l'accord entre Fie et moi depuis toujours: comme elle tolère mes escapades parcfans et ne bronche (presque) pas lorsque je glisse des parcs quand nous allons au pays de l'oncle Sam, je lui ai offert une destination qu'elle rêvait de voir. Personnellement, je n'étais pas plus enthousiaste que ça avant le départ mais cela a bien changé sur place...

Comme je sent que je vais encore pondre un parpaing, je commence par la vidéo qui résume le séjour:

Une vidéo c'est cool mais ça ne raconte pas le ressenti alors place au texte:

Il faut compter 3 heures de vol. On est passé par WOW air (il n'y a que deux compagnies qui desservent cette destination). Celle ci est lalow cost... Comme toutes compagnies low cost, il faut payer un supplément pour ceci, pour cela, mais c'est la première fois qu'on me fait
payer un bagage cabine !


Arrivé en Islande, première constatation: il ne fait pas si froid que ça ! Pour nous, cela a oscillé entre -5 et +4°C. Attention tout de même, il faut prévoir les vêtements adéquat pour découvrir le pays. Ne pensez pas qu'un jean et un gros pull feront l'affaire car quand le vent tape, ça pique!

Récupération de la voiture de location: on essaye de me refiler un 4x4 "pour mon confort" mais à un prix exorbitant. Je refuse et reste sur ma catégorie moyenne. Ceci dit, je n'ai pas déboursé le moindre centime supplémentaire de ce qui était prévu. Ils ont bien essayé de me refiler une assurance mais sans la vente agressive que l'on trouve souvent chez les loueurs de voiture. (ici c'était chez Budget)


Rouler sur la neige ne m'effraie pas mais attention tout de même: la route est à l'image du pays: surprenante. Pas d'autoroute (90km/h max donc).
La neige débarque quand elle veut et ce n'est pas rare qu'on ne distingue plus de différence entre la route et ce qui l'entoure. Faut savoir aussi que mis à part aux endroits vallonnés, il n'y a pas de barrière de sécurité, juste quelque balises jaunes tous les X mètres. Mais avec un peu de sang froid et de calme, ça passe.

Nous avons donc fait un beau road trip sur 6 jours. 4 villes pour étapes: Grindavik, Fludir, Mosfellbaer et Reykjavik. Les lieux que nous avons visité se trouvant entre ces villes, parfois à des endroits à peine indiqués.
Ce pays est intéressant à plus d'un titre mais il faut absolument bouger. Plus de deux jours au même endroit et c'est l'ennuie total !

On commence donc par un petit arrêt à Bru milli heimsálfa (le pont entre les continents):
Juste un pont métallique au dessus d'un cratère qui délimite les continents: vous vous garez en Eurasie, vous traversez le pont et vous voila sur le continent américain. Bon il ne se passe rien mais pour le moment, on est sous le charme du paysage jusqu'alors inconnu.

Surprenante Islande
Surprenante IslandeSurprenante Islande
Surprenante Islande

Quelque kilomètre plus loin, nous voila à Gunnuvher. Un champs de boue en ébullition ou s'est implanté une centrale géo thermique. C'est assez impressionnant à voir cette fumée qui sort du sol (à un endroit c'est carrément le gros gros débit). L'odeur est particulière: ça sent l’œuf périmé... Odeur qu'on retrouve quand on ouvre un robinet... oui oui ! L'eau est pure mais elle a une arrière odeur d’œuf.

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

Nous voila vite à Grindavik ou l'on s'est posé pour deux jours. On a logé, par dépit, dans un hôtel avec salle de bain commune. Je déteste ça mais sur ce coup la, ça s'est très bien passé. Il faut dire qu'on a pas beaucoup de choix sur les logements si on veut éviter que la facture grimpe en flèche.
Établissement propre et voisins discrets, et la maitresse des lieux est vraiment sympa et serviable, on recommande vivement.

Promenade auprès des cotes, resto très sympa (les meilleurs fish and chips de ma vie) et Irish dans un pub localement réputé. Grindavik est une "grande" ville d'Islande mais comme dit plus haut: deux jours grand maximum suffisent pour faire le tour des environs.

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

Passage au Blue lagoon: c'est une piscine naturellement chauffée, attrait énorme pour les touristes mais nous nous y sommes pas baigné, se réservant pour le secret lagoon un peu plus tard. Cependant, on peux visiter autours du bassin; il faut absolument voir la couleur de cette eau, c'est magique.

Surprenante IslandeSurprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante IslandeSurprenante Islande

Un peu de kilomètre aussi pour rejoindre Kleyfarvatn, un grand lac entouré de montagne. Il avait bien neigé ce jour la, la route était une dure épreuve mais une fois sur place: juste Fie et moi dans ce décors tout blanc, seuls au monde, il faut vivre ça une fois dans sa vie.

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande


Arrêt à Seltun: un peu comme Gunnuvher, les bulles en plus. C'est bizarre cette chaleur qui sort du sol alors qu'il neige et que ça caille !

Surprenante IslandeSurprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante IslandeSurprenante Islande

Petite interlude entre les visites:
La vie en Islande est très chère ! La nourriture, les loyers, la bière (si si, c'est important), c'est vraiment hors de prix. Mais ce qui est sympa, c'est que tout les lieux visités sont gratuits, même pas un parking à payer. Ca c'est classe.

On quitte Grindavik pour rejoindre Fludir. La plus longue portion de route.

Passage par Strandakirkja: une petite église perdu au milieu de nulle part. Il doit bien y avoir une explication à cela mais encore une fois: l'étrangeté de
la chose surprend.

Surprenante IslandeSurprenante IslandeSurprenante Islande
Surprenante Islande

Deuxième point de chute, deuxième ville: Fludir. On a choisi cette ville pour son Secret lagoon mais aussi parce que de la, on peux se rendre rapidement à deux
sites faisant partie du "Cercle d'or": Gulfoss et Geysir.

C'est d'ailleurs par ces deux lieux incontournables que nous avons commencé la visite.

Gulfoss: les cascades d'Islande au débit le plus important. Forcément, c'est un lieu touristique, parfaitement aménagé pour nous offrir plusieurs jolis points de vue. Comme partout, pour (je suppose) ne pas dénaturé l'endroit, seules des petites cordes délimitent les chemins à suivre... *instant coup de gueule ON* et forcément, il y a toujours des gros cons qui ne respectent rien et qui enjambent les cordes pour aller se prendre en photo au plus proche du bord ! *instant coup de gueule OFF*. On mangera au self de ce site (qui est bien plus sympa que celui de Geysir).

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

Geysir: Le fameux geyser. En réalité, ce n'est pas celui la, un peu trop vieux, qui offre le spectacle mais son petit frère juste à coté. Tous les 5 à 10 minutes, on a le droit à une éruption plus ou moins forte. C'est vraiment impressionnant à voir en vrai. Le site est plein d'autres phénomènes du même type. Il y a de quoi y passer une bonne heure à admirer ces choses qu'on ne verra jamais chez nous.

Surprenante Islande
Surprenante Islande

Retour à Fludir. Notre deuxième location est du même type que la première. La aussi rien à redire, c'est impeccable.

Petit bémol: le restaurant affilié: nourriture on ne peux plus banale et la pauvre serveuse pataugeait dès l'instant qu'elle avait plus de trois table à gérer.

Secret lagoon:
Température extérieure: -3°C, température de l'eau: 40°C. Fie a eu beaucoup de mal à me convaincre de vivre cette expérience, moi qui suit si frileux, me mettre en maillot de bain par cette température... J'ai fini par craquer et j'aurai été très con de ne pas le faire ! Avant la baignade: c'est douche obligatoire... et complétement à poil s'il vous plait. Quelque mètres à faire pour atteindre le bassin, on entre sans hésiter et... waaaaaaaaaa, c'est juste jouissif à souhait.
Donc pour résumer, c'est une piscine naturelle, chauffée par un geyser et autres phénomènes de la terre et c'est juste incontournable !
(prix d'entrée, environ 20€ par personne)

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

4eme jour, on reprend la route en direction de Mosfellsdalur, petite bourgade proche de Reykjavik. Sur notre chemin, le troisième site du cercle d'or:

Þingvellir: Situé dans une réserve naturelle, C'est l'endroit ou les plaques tectoniques ont laissé une grande trace de leur écartement. Un chemin permet de descendre entre les deux falaises créés par le phénomène tandis qu'un autre serpente entre les différents points de vue. Il y a de quoi faire une bonne promenade et admirer du paysage. Bref, on est parfaitement dans le thème du pays.

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

Avant de rejoindre notre seule location airbnb du séjours, il aura fallu affronter une tempête de neige sur plusieurs dizaine de kilomètres. On roule tranquille et on garde son sang froid et on arrive à destination sans casse.
Petite location très sympa au fond d'une serre (lieu de travail des propriétaires). J'aime beaucoup ce genre de location un peu insolite.

 

5eme jour, on décide de contourner en voiture le fjord Hvalfjörður. Environ 65 km. On a tout le temps et on s’arrête régulièrement pour les différents points de vue offert par le paysage: la montagne au bord de l'océan. A mi chemin, Fie me fait tourner sur un site. Ce n'était pas prévu mais nous voila engagé dans un mini trek dont le point final est une grande chute d'eau: Glymur. Nous voila donc à suite les sentiers même pas délimiter, en pleine montagne, ça grimpe, ça descend, on enjambe des ruisseaux, on descend dans une crevasse, bref, 8 km (aller retour) comme ça. On y est presque quand la marche à suivre indique un câble d'acier tendu au dessus de la rivière...
Rien d'autre pour traverser, les morceaux de ponts sont sur l'autre rive... C'est ballot, surtout si près du but mais on est obligé de faire demi tour.

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

Toute cette marche, ça creuse ! On rejoint Akranes pour se taper un bon resto.

Pas grand chose à voir dans cette ville, si ce n'est son phare. L'architecture est banale (on va même dire que c'est pas franchement jolie) mais un peintre y a "élu domicile". D’où les pierres colorés à l'extérieur. On payera les 5€ pour monter, profiter de la vue et faire vivre les artistes locaux.

Surprenante Islande
Surprenante Islande

Retour à notre location en passant par le tunnel creusé sous l'océan (moyennant une dizaine d'euro le passage). On est en début d'après midi. Après une petite sieste, on décide de commencer l'exploration de la capitale se trouvant à une quinzaine de km de la.

Reykjavik:

C'est forcément la plus grande ville du pays mais oubliez tous ce dont vous savez des capitales: ici ça reste à l'image de l'Islande: pas de gros périph, de circulation de dingue, ne cherchez pas de station de métro... Bref, pas de stresse, pas de bordel, on s'y promène aisément à pied. Ce premier jour nous avons arpenté la longue rue commerçante de l'ancienne ville. Bon la c'est comme dans toutes les capitales: blindés de magasins de souvenirs made in china. Mais l'architecture des bâtiments, les touts en taule, la sympathie des gens... tout ça fait qu'on s'y sent bien et on prend notre temps à découvrir les rues.

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

On descendra jusqu'au port ou trône Harpa, une salle de spectacle démesuré (en effet, elle peut accueillir toute la population Islandaise...). Le bâtiment a une forme particulièrement géométrique et est recouvert de vitres de formes différentes illuminées par des néons mais aussi par les rayons du soleil. Il a de la gueule ce bâtiment!

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

Après une bonne nuit de sommeil bien mérité après tous ces Km de la veille, on attaque notre deuxième jour de visite de la capitale. Par chance, on trouve une place de parking gratuite à coté de l'église à visiter: Hallgrímskirkja. Une architecture sobre mais ma fois esthétique. L’intérêt de ce monument est la vue imprenable que l'on a d'en haut.

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

La suite, ça sera de la visite au hasard des rues. Il faut bien avouer que cette capitale n'est pas bien bien grande: deux jours suffisent amplement à en faire le tour mais on s'y sent bien. On peux y trouver des curiosités comme des musés insolites: le musée du punk situé dans un ancien toilette public souterrain ou plus dingue encore, le musée du Phallus ou l'on peux voir... à votre avis ?

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande


Deux mauvaises expériences au tableau: la location:

Accueil par interphone; chambre et cuisine crades (on aura pas osé la salle de bain!), bruyant la nuit... Heureusement que j'avais fermé à clé parce que j'ai été réveillé en sursaut
quand quelqu’un a essayé d'ouvrir notre porte ! Bref à fuir !

Restaurant "Café Loki": pourtant conseillé par le guide du routard. Service déplorable, long et bordélique. Le prix est annoncé, c'est relativement cher mais ça devient du vol lorsque
l'assiette arrive: 25€ pour un toast à la truite fumé (taille d'une tartine de pain de mie !). Heureusement, c'est frais et goutu mais ça ne justifie pas le tarif.

 

A fuir !!! :

On passera notre dernière soirée au vieux port: une bière pour moi et un cocktail pour Fie dans un resto / bar ou on a rencontré un barman Français expatrié très sympa. Puis resto en face au Sægreifinn (Sea Barron): j'adore le concept: on choisis sa brochette de poisson dans les frigos, on passe à la caisse et on s'assoie quand il y a de la place sur des futs de part et d'autres de 4 longues tables pas bien large. On est serré mais j'aime bien cette ambiance. Qui plus est, leur bisque de homard est à se taper le cul par terre. Un délice au très bon rapport qualité / prix.

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

Et voila, notre escapade Islandaise touche à sa fin. C'est encore sous la neige que nous rejoignons l'aéroport très tôt le matin, forts enrichis de ces 6 jours dans ce pays pas
comme les autres. Je ne regrette absolument pas ce voyage sans parc et sans coaster, au contraire, je renouvellerai bien l'expérience dans quelques années, quand le fiston sera
plus grand. Notre seul regret sera de ne pas avoir vu la moindre aurore bauréale. 

Merci à ceux qui auront pris le temps de lire jusqu'au bout. (s'il y en a ^^)

 

Quelque photos en vrac pour finir:

Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande
Surprenante Islande

Published by Haplo - - Pays et villes, Scandinavie

commentaires

Bienvenue sur le blog de la Pigeon's Team .... ici les mots d'ordres sont : Parcs, Coasters, Amis et Apéros !!!! Alors ? ... t'es un Pigeon ou t'es pas un Pigeon ????

Hébergé par Overblog